Chavignol ou Crottin de Chavignol AOP

Description

ASPECT
Cylindre légèrement bombé d'un diamètre d'enviton 6 cm, à bords arrondis hauts de 3 à 5 cm, croûte naturelle, fine et fleurie

TEXTURE & NATURE DE PÂTE
Pâte aérée, lisse et fine, franche à la coupe, allant du fondant au cassant sec

GOÛT & SAVEURS
Parfum variant de l'odeur de la crème fraîche à celle des sous-bois d'automne

TYPE DE FABRICATION
Au lait cru emprésuré, mis à cailler lentement, pré-égoutté sur toile, moulé à la louche dans des faisselles, puis démoulé, salé, mis à sécher et fréquemment retourné

DURÉE D'AFFINAGE MINIMUM
10 jours

Histoire & origine

Dès le XVIème siècle, les paysans le fabriquent avec le lait des chèvres du Cher, du Loiret et de la Nièvre. En 1829, il est appelé Crottin de Chavignol en référence à une petite lampe à huile en terre cuite ou "crot" qui fut son premier moule.

Découpe

Un chèvre rond, crottin ou bonde se détaille en quartiers.
image découpe

En savoir plus

Nombre d'amateurs attendent que sa croûte bleuisse pour apprécier son goût plus prononcé.

En plateau

Le plateau de la région Centre : Bouchon de chèvre, Crottin de chavignol, Pouligny-Saint-Pierre, Selles-sur-Cher, Sainte-Maure de Touraine, Valençay