Banon
banon
100g 2003
Peu affiné, il sera servi avec tous les vins blancs, vifs et fruités, ou rouges du Sud-Est; plus mûr, le Banon s'accordera avec un muscat de Beaume de Venise ou un Rasteau doré
  • Aspect : palet de 7 à 8 cm de diamètre d'une hauteur de 3 cm, croûte crème ou mordorée, pesant 100 g (plus ou moins 10 g suivant le stade d'affinage)
  • Texture et nature de pâte : pâte souple et onctueuse
  • Goût et saveurs : goût plutôt doux, mis en valeur par la migration des tanins de la feuille de châtaignier vers le fromage
  • Type de fabrication : au lait cru entier : le caillé doux, après une première période d'affinage, est enveloppé dans des feuilles de châtaigniers brunes liées par un brin de raphia naturel
  • Durée d’affinage minimum : 20 Jours

Description / Histoire / Origine

Dès le Moyen-âge, le Banon était servi sur les tables seigneuriales de la région : la rudesse de l'hiver des Alpes de Haute-Provence a engendré la tradition de conserver les surplus de fromages, sources de protéines, dans des feuilles de châtaigniers.

Infos plus

Le Banon donne toute son originalité à un plateau de fromages; mûr, il fait découvrir à l'amateur de fromages de chèvre un goût typé incomparable.

 

 

titre_plateau

titre_ladecoupe

- Un chèvre rond, crottin ou bonde se détaille en quartiers :

 

decoupe_classique_haut